La vie

À tous ces héros que le monde a oublié de célébrer.

Portrait peint par:Clovis Ngoyi.
“Les larmes de l’orphelin sont les perles de Dieu. proverbe stiganes (1980)

Tout le monde a besoin d’un GPS , d’une feuille de route, d’une direction,d’un exemple! C’est le cas pour tout enfant qui vient au monde, et un devoir pour chaque parent de guider sa progéniture!

Mais voilà ce n’est pas toujours le cas pour chaque enfant! il y’en a ceux qui ont perdu ou n’ont jamais eu cette feuille de route!

Ces enfants ont appris très jeune à se battre seuls, à retirer maman, papa ou les deux dans leur vocabulaire ou le dire sans conviction parce qu’ils étaient contraints d’attribuer ce nom à une tante ou un oncle aimant pour lui remercier de s’être appropriée de ce rôle! Au fond une mère ou un père reste irremplaçable!

vous avez appris a prononcé le mot RIP.

Photo de Pixabay sur Pexels.com
Merci cher papa/maman, repose en paix et soit certain(e) de toujours rester vivant(e) en moi.

Aujourd’hui je célèbre tous ces enfants qui ont appris à dire repose en paix même s’ils ne comprenaient pas pourquoi leurs parents devaient se reposer aussi tôt alors qu’ils avaient encore besoin d’eux!

N’étant pas égoïstes ils ont prononcé le mot (repose en paix) avec dignité pour pouvoir continuer seuls avec espoir de puiser la force dans les souvenirs qu’ils leur ont laissé !

Certains d’entre-eux se sont perdus en cours de route car leur guides n’étaient plus là, Ils se sont sentis fragilisés et le monde s’est chargé de les juger et de les condamner pour ne pas avoir trouvé le chemin! C’était pourtant sans se rappeler que leur chemin n’était pas tracé d’avance et que vous avez fait de votre mieux.

D’autres ont tenu bon ce sont même eux qui nous apprennent à rire de la vie , à aimer la vie ! Moi je dirais que vous êtes ordinaires avec des cœurs extraordinaires. vous avez réussi à façonner votre propre feuille de route, le titre de héros n’a jamais si bien porté son nom!

continuez de répandre votre lumière.

Photo de Pixabay sur Pexels.com
Il faut prêcher sur la vie, non sur la mort ; répandre l’espoir et non la crainte ; et cultiver en commun la joie, vrai trésor humain. C’est le grand secret des sages et ce sera la lumière de demain. Alain

Je vous souhaite d’être toujours aimants, de toujours continuer à nous enseigner, de continuer à être des guides et des témoins. Merci de nous montrer que toucher le fond quand on perd un être cher peut être une fondation sur laquelle construire! Merci d’être.

Célébrons ces êtres qui ont su vivre alors que leurs parents sont partis avant d’avoir tout dit!

Écrit par ALIANE UMUTONIWASE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :