La vie

Un grand Merci!

 

Un grand merci,
Au Dieu de l’univers visible et invisible,
À l’univers et ses planètes ,
À la planète terre , maison de toute humanité,
Aux humains qui m’ont apprivoisé,
Aux parents qui m’ont donné la vie,
Aux frères et sœur qui ont rendu l’aventure plus belle,

Aux amours qui m’ont aimé,
Aux histoires impossible qui ont donné place aux histoires incroyablement magiques,
Aux amis qui m’ont fait grandir ,
Au soleil qui m’a toujours annoncé le jour ,
À la nuit qui a toujours couché mes problèmes et reposée mon esprit,

Aux trahisons qui m’ont rendu sobre,
Aux abandons qui m’ont révélé la vraie nature des gens,
Aux absences qui m’ont rendu indépendante,
À la haine qui m’a révélé la force de l’amour ,
Aux séparations qui m’ont révélé sa profondeur!
Aux injustices qui m’ont rendu tolérante,
Aux tromperies qui m’ont rendu Lucide,

Aux pays qui ont donné vie à mes rêves et souffrances,
Aux étrangers qui sont devenus des véritables amis ,
Aux rêves irréalisables mais richement inspirants,
Aux fragilités qui m’ont fait comprendre l’importance des autres ,
À la vulnérabilité qui m’a rendu libre de ressentir,

A l’écriture qui a brisé mes chaînes ,
À la poésie qui m’a donné la parole ,
À vous tous que j’ai oublié malgré moi,
À la vie qui n’as pas cessé de se manifester ,
À la mort qui échoue de m’emporter !
Et enfin Merci à tous ceux qui aiment non seulement, la personne que j’ai été mais aussi la personne que je suis et celle que je deviendrai demain!

Pour toi,

À toi qui est différent,
Et pour cela reçois des avis affligeants.
Toi la pauvre âme que jugent les gens.
Laisses-moi te mettre au courant:
qui que tu sois, quoi que tu fasses; ne perds pas foi, tu n’es pas dégueulasse.
Tu mérites la joie et tu as ici une place.
Tu es adorable crois-moi, n’abhorre pas ta face.
Au contraire, ignore ces lentes limaces, qui pour ton unicité d’or te grimacent.
Elles ne ressentent plus que la rancœur. Alors ignore leur chœur. Écoute ton cœur. Assume ta splendeur.
Et va croquer au bonheur.
Crois-moi tu le mérites, Alors retiens-le

Ps : Ce dernier poème est celui de (Magicien Mercurien), il m’a été dédié, je vous le dédie a mon tour. Célébrez votre différence et profitez de la vie!

écrit par ALIANE UMUTONIWASE 

 
 
 
 
 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :