La vie

Chers réseaux.

 

Chers réseaux,
Cela fait quelques années que ton nom résonne dans chaque pièce! Tu nous combles de tes prouesses technologiques et nous promets d’élargir notre réseau!
Tu nous incites à nous lâcher sans limite! Nous voici comme des lâches, lâcher nos valeurs et flirter avec les limites qui autrefois étaient infranchissables!
Tu te dis social, nous te suivons ! Tu te dis cool et nous te croyons , pourtant le prix à payer pour jouir pleinement de tes offres illimitées c’est de nous déconnecter de nos réseaux réels aux profits des siens virtuels !
Pour paraître plus acceptable, tu nous donnes des modèles peu recommandables! Tu nous donnes des standards et nous nous conformons aux modèles préétablis!
Tu nous vends du rêve en créant des raccourcis et nous nous mentons à lissant notre peau et en vivant au-dessus de nos moyens , tels des stars hollywoodiennes!
Tu nous rends responsable de la vie de nos voisins et nous rends inconscients de ce qui ne va pas dans la nôtre !
Nous jugeons les autres , nous nous comparons à eux pour finir comme eux!
Cher réseau, tu es la raison de nos maux mais aussi la bonne raison pour véhiculer nos mots qui auparavant n’auraient pas pu trouver la voie !
Militants, nous te remercions en te maudissant ! Écrivains, nous te louons en nous méfiant ! Adultes, nous t’utilisons en nous privant ! Adolescents, nous nous accrochons en nous emprisonnant ! Le monde ne sait plus vivre sans ta compagnie, ton charme est irrésistible que la chaleur humaine peine à se faire une place .
Ta facilité d’utilisation est insolente que les relations physique sont devenues les corvées!
Cher réseau, tu nous donnes en nous privant, tu nous prives en nous condamnant, tu nous condamnes en nous rendant esclaves !
Esclave! Je me reconnais .

Ecrit par ALIANE UMUTONIWASE.

 

One Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :