Mon ami, je t’amitié

Puisque les amis ne se disent jamais, je t’amitié !
Puisqu’ils n’expriment autre chose que l’amour en disant je t’aime !
Puis qu’ils n’éprouvent pas des tensions en prononçant ce mot aux mille intentions et sentiments ambigus !
Puis que les amis n’exigent pas des mots pour se convaincre qu’ils sont aimés !
Pour toutes ces raisons, l’amitié est belle parce qu’elle est libre, l’amitié est rare parce qu’elle n’exige pas de plaire, l’amitié est parfaite parce qu’elle aime jusqu’à l’inaimable !
Je viens vers toi ami, je viens sans je t’aime pourtant avec amour, amour du partage, amour de nos différences, amoureuse de nos humeurs pas toujours égales !
Je viens vers toi avec la nudité de mes mauvaises idées, avec la nullité de mon vulgaire langage, avec la vulnérabilité de mes secrets personnels !
Puisque les amis s’aiment sans bruits, puisqu’ils s’adorent dans les embrouilles, puisqu’ils se partagent le pain et la peine, je viens te partage les miens !
Puis que les amis sont là dans les heures faciles comme dans le calendrier difficile. Je viens te remercier de t’être engagé avec le cœur à me dégager du temps !
Merci de m’avoir appris à me confesser sans honte, je t’aime sans pudeur et sans prudence de me préserver !
Merci de m’aimer sans me le dire, de me le dire sans me mentir, merci de me mentir pour me divertir, merci de me divertir pour me faire oublier ce que la vie a de plus amer !
À l’amitié, si je t’aime ne pèse point dans les comptes, je t’amitié!

Écrit par Aliane UMUTONIWASE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.