La quête

Avant que je me rêve ma mère me rêvait déjà,
Avant que je me pense, mon père me pensait déjà !
Avant que je me pèse, le monde me pesait déjà
Avant que je me découvre, certains me faisaient croire qu’ils m’ont déjà découvert !
Alors pourquoi le rêve s’ils ont déjà rêvé de moi, sans moi ?
Pourquoi la pensée, si pour survivre, je dois obéir d’abord à celle des autres ?
Pourquoi la quête, s’ils m’ont déjà collé une étiquette ?
Pourquoi me rendre responsable, s’ils m’ont ôté toutes responsabilités ?
Où est la part de l’autre ? Où est ma part dans mon histoire !
L’histoire qui ne m’appartient pas vraiment, car histoire de deux jeunes amoureux qui rêvaient de fonder une famille !
L’histoire dont les premières lignes ne sont pas miennes, l’histoire dont la dernière ligne sera ajoutée par un autre !
Mon histoire est d’abord l’histoire de l’autre, ce ne que plus tard qu’elle m’a été confiée ! Assez tard pour me condamner pour tout !
Certains d’entre nous ont la chance de récupérer la leur en état, d’autres doivent la reconstituer par étape !
La vie est délicieusement belle, divinement cruelle et merveilleusement contradictoire. D’âge en âge, elle triomphe par ses mystères !
Pour ma part, j’apprends à chercher la part de l’autre dans cette histoire, afin de poser les bases et enfin de me dire que j’ai été l’architecte principale sur le chantier de ma grande histoire !
La grande quête est peut-être d’accepter sans défaillir que mon histoire est aussi celle de l’autre !
Sage, c’est peut-être celui ou celle qui se juge sans se donner la peine maximale !
Heureux est celui ou celle qui n’essaie pas d’être héros tout(e) seul(e) !
Héros, étant celui ou celle qui considère l’autre non pas comme un concurrent, mais comme un coauteur.

Écrit par Aliane UMUTONIWASE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.