Mon ami, la souffrance existe

Cher ami,
Certaines souffrances ne portent pas des larmes, au contraire, elles portent des rires qui masquent le désespoir d’un monde cruel.
Certaines souffrances ne portent pas de pleurs parce qu’elles ont peur d’alarmer, elles portent un nonce de dignité, une certitude d’un univers inhospitalier !
Certaines souffrances ne portent pas de larmes, au contraire, elles emportent toutes les émotions et laissent une âme en commotion !
Certaines souffrances sont inaudibles, elles se font une place de choix dans le cœur et ravagent le corps de celui ou celle qui les porte !
Certaines souffrances ne portent pas de noms, elles sont inexplicables, car indissociables, elles sont inexploitables, car indétectables !
Mon ami, les gens souffrent bien des maux que les mots ne peuvent pas peser.
Les gens souffrent des vies qu’ils ont et celles qu’ils auraient pu avoir ! Les gens souffrent de ce qu’ils n’ont pas et de ce qu’ils n’auraient pas dû avoir !
Les gens souffrent du manque, mais aussi de l’ennui de tout avoir ! Ils souffrent d’être ignorés et regrettent d’être populaires !
Mon ami, dis-moi combien tu souffres, je te féliciterai d’être devenu adulte !
Montre-moi combien tu luttes, je t’élèverais au rang des modèles  !
Certains préfèrent ignorer qu’ils souffrent, ils préfèrent l’héroïsme sans tache plutôt que la tâche d’être authentiquement faillibles !
Ceci n’est ni l’éloge à la faiblesse ni celle de la souffrance ! Je voudrais dire par ici que la souffrance existe autrement personne ne te souhaiterait d’être heureux !
Ce souhait existe parce que son contraire est plus présent que nous voudrions le reconnaître !
Je te souhaite de ne jamais cacher ta peine pour feindre le bonheur, de ne jamais la dévoiler pour quémander la pitié, de ne jamais la fuir dans les plaisirs éphémères !
Je te souhaite de la vivre et surtout de ne jamais abandonner le chantier que t’impose la vie !
Enfin, je te souhaite de tendre vers ce bonheur qui est le tien !

Ecrit par Aliane UMUTONIWASE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.