La vie et les histoires

Il mourra vide avec des regrets.

Photo prise à Villenave-d’Ornon,2019 pour illustrer cette petite histoire .

Tout avait pourtant bien commencé! Il avait tout pour devenir un homme.
Enfant, sa mère l’adorait, son père l’aimait et ses sœurs le chouchoutaient!
Jeune, les filles lui couraient après et les garçons lui enviaient! Il pouvait en choisir une et l’aimer mais il a préféré les prendre toutes et s’amuser avec !
Une fille par ci par là il n’avait plus le cœur pour aimer seulement la collection des cœurs dont lui seul savait briser!
Comme la beauté ne dure pas et que la jeunesse un jour doit faire place aux rides pour raconter une vie! Il a dû choisir une femme!
Une famille fondé par défaut est une farce, pour ne pas regretter il a choisit de noyer son chagrin dans l’alcool et n’a pas su inculqué les vraies valeurs à ses fils!
Sur son lit de mort, il se souvint de sa vie de débauche, de la collection de femmes qu’il a eu, des foyers qu’il a brisé mais surtout du poids de porter son nom qu’il allait léguer à ses enfants!
Son dernier message fut: la jeunesse passe, le succès aussi! Je me méfie des hommes parce que je connais La crapule que j’ai été, soyez des hommes, respectez les femmes et surtout aimez les !
La vie commence en elles, traiter une femme avec amour c’est rendre la pareille à la vie mais surtout c’est assuré un amour sain qu’elle donnera à votre progéniture!

Je nous souhaite de vivre, de nous amuser, pas pour compter le nombre des conquêtes brisées mais pour compter le nombre de fois où nous avons agit avec un cœur aimant!

Ecrit par Umutoniwase Aliane

2 Comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :