À la Une

Poésie : Je t’aime si…

  D’où je viens , ils m’ont appris à aimer si !Ainsi pour recevoir cet amour je devais me montrer digne!J’ai été haï ,nié et renié,J’ai été traité plusieurs fois de traitre,Pour n’avoir connu que cet amour , J’ai dû apprendre à aimer avec des si!À mon tour, j’ai méprisé ceux qui étaient différents de …

Lire la suite de Poésie : Je t’aime si…

À la Une

Amitié: Un oui sans artifices, je te veux.

Je m’embrouille avec toi car je ne brouille jamais les pistes sur mon état d’esprit ! Merci de m’avoir appris qu’un mal heureusement vécu, rend douloureusement malheureux ! Merci de m’avoir appris que me déclarer con reflète à quel point je refuse de me comprendre ! Ta présence est un présent que je n’estime pas très souvent à sa juste valeur au présent mais nos souvenirs te font justice en me rappelant à quel point tu es si exceptionnelle. Merci de me rendre humaine en acceptant mes faiblesses et de me rendre spéciale en me rappelant mes exploits personnels ! Je te remercie d’avoir confiance en moi , les confidences servent à reposer dans des forteresses inattaquables, tu l’es comme je le suis envers toi! Merci pour nos fou rires , pour nos humours qui cachent parfois nos malheurs insondables et insonores !

À la Une

Amitié: Ami en lettres capitales

  Ami,Un nom attribué trop souvent à tort !Un nom cédé le plus souvent , par faute de trouver la définition d’une relation naissante !Un nom méritant d’être inscrit en lettres capitales! Une relation capitale , avec une influence capable de changer un cœur de Pierre en une pierre maîtresse sur la quelle on peut …

Lire la suite de Amitié: Ami en lettres capitales

À la Une

Lettre à la vie.

Tu es et tu resteras une énigme à résoudre . Et comme dirait Victor Hugo :”Dieu beni l’homme non pour avoir trouvé mais pour avoir cherché.”Je te chercherai toujours et j’embrasserai autant le bonheur que tu m’offres et la douleur que tu m’infliges pour me faire réfléchir mais aussi pour me rendre de plus en plus libre!

À la Une

Tu seras ce héros.

Offre moi une petite place dans ton cœur en attendant que le vent tourne et que la vie m’accorde une danse à nouveau! Si la vie t’élève et qu’elle m’enlève s’il te plaît partage! Si la vie te paie la tournée et qu’à moi elle me fait tourner la tête s’il te plaît tiens moi la main! Si la vie te gâte , te fasse rire , lis ma détresse et offre moi ton sourire!

À la Une

Ces relations qui nous apprennent à danser autrement.

Il y’a ces relations vouées à l’échec, condamné par notre méconnaissance! Ces relations qui viennent briser les cœurs intacts afin de vacciner chaque pièce! Ces relations qui nous ouvrent les yeux au prix de quelques larmes! Ces relations qui nous font prendre des livres pour apprendre, qui nous font prendre des précautions et nous font penser à avoir des précisions la prochaine fois!

À la Une

À l’année unanimement pas comme les autres.

D’abord tu as emporté Black Mamba un monument de basket! Insatiable, tu as injustement emporté les Noirs dont le seul péché était d’avoir beaucoup plus de mélanine que les autres!j’ai vu mon peuple manifester sans espoir, portant des slogans de Black lives matters! comme si le simple fait de nous voir te contrariait profondément, pour couronner le tout, tu as emporté le black Panther , le seul super héros que nous avions réussi à hisser au rang des plus grands! Il faut croire que le mot black n’était pas dans le thème et qu’il rimait avec le malheur!

À la Une

Au pays des histoires éphémères.

Ils m’ont menti et j’ai menti mon âme que je lui avais trouvé une âme sœur. Quel gâchis ! Que ce que j’ai raté pour que tu me sors comme un raté, sans rattrapage tel un rat qui court pour éviter la trap à rats? Je t’ai raconté mes peurs en me disant que cela en voudrait la peine et voilà que je récolte la peine sous peine d’être condamné à perpétuité!