Même la parfaite nature..

Inaudibles sons de la nature !
Incroyable richesse de la solitude !
Insondable destin de l’homme !
La mort, tragique expérience de l’être !
L’amour, l’essence de toutes choses !
Le bonheur, l’idéal de l’existence !
L’échec, l’école dont le maître n’est autre que soi !
L’amitié, l’autre moi !
L’insatisfaction, le propre de l’homme !
L’admiration, l’idéal de l’amour !
La jalousie, la maladie d’amour !
La passion, l’illusion de l’amour !
La possession, déguisement d’un amour malade !

À la Une

L’homme aux multiples tatouages.

De l’amour, il préféra des louanges,
De l’amitié, il choisit des pouces levés en guise des likes,
De la raison, il choisit les réseaux!
De la pensée, il choisit les dépenses, de la vie, il optera la survie!
Dans son miroir ; maquillé et bien habillé, il voyait une star ; le soir, tous les masques tombés ; il retrouvait l’enfant triste et solitaire, dans le même miroir !
Il retrouvait son cœur vide et une âme brouillée par les contradictions !
Il était malheureux, il le savait !
Il était misérable, il le sentait !
Incapable de renoncer aux flashs, son impuissance la tuait !
Il chantait l’amour, pour apprivoiser ce sentiment de plus en plus rare dans sa vie.
Il revendiquait les choses dont il ignorait la profondeur, il les tatouait sur sa peau juste pour appartenir,

À la Une

Poésie : Ressentir.

  Il m’arrive de me sentir seule mais je ne te le dis pas, par peur que tu me réduis à cette réalité temporaire !Il m’arrive de me sentir triste , mais je ne te le dis pas, par peur que tu m’infliges des leçons de morale, celles qui prescrivent que la tristesse est une …

Lire la suite de Poésie : Ressentir.

Ne m’aime pas si vite, ne m’aime pas si tard.

  Ne m’aime pas si vite , tu pourrais être déçu et me descendre par la suite,Ne m’aime pas si tard, je pourrais être méfiant et te méprendre par la suite,Ne m’aime pas si exclusivement, tu pourrais me blesser par cette volonté de vouloir me posséder .Ne m’aime pas si désespérément, tu pourrais me faire …

Lire la suite de Ne m’aime pas si vite, ne m’aime pas si tard.

À la Une

Poésie : Les gens

Ils s’en vont en espérant ne plus revenir mais ils reviennent ne serait-ce que pour montrer qu’ils ont réussi!
Les gens partent avec un coeur lourd et reviennent avec un, plus confus !
Le gens vont et reviennent, c’est le cycle de la vie !
Sages,sont ceux qui savent partir sans causer trop de dégâts !
Heureux, sont ceux qui reviennent bien assagit!
Ignorants, sont ceux qui partent en ne laissant aucune chance à un possible retour au bercail!
Que les gens soient toxiques ou bienveillants, ils reviennent toujours !

À la Une

Relations: Merci à ceux qui nous consolent.

Il m’a consolé en me disant que le passé est passé, ma réponse fut: “ le passé est bien là car il passe son temps à tourmenter mon esprit !”
Il m’a consolé en me disant que l’avenir sera plus beau, ma réponse fut que “ l’avenir est incertain et quand, enfin il arrive, il promet des surprises pas toujours agréables!“
Il m’a consolé en me montrant les gens qui ont les pires problèmes que moi, ma réponse fut qu'eux sont mieux armés que moi pour affronter les leurs !

À la Une

Poésie : Je t’aime si…

  D’où je viens , ils m’ont appris à aimer si !Ainsi pour recevoir cet amour je devais me montrer digne!J’ai été haï ,nié et renié,J’ai été traité plusieurs fois de traitre,Pour n’avoir connu que cet amour , J’ai dû apprendre à aimer avec des si!À mon tour, j’ai méprisé ceux qui étaient différents de …

Lire la suite de Poésie : Je t’aime si…

À la Une

Amitié: Un oui sans artifices, je te veux.

Je m’embrouille avec toi car je ne brouille jamais les pistes sur mon état d’esprit ! Merci de m’avoir appris qu’un mal heureusement vécu, rend douloureusement malheureux ! Merci de m’avoir appris que me déclarer con reflète à quel point je refuse de me comprendre ! Ta présence est un présent que je n’estime pas très souvent à sa juste valeur au présent mais nos souvenirs te font justice en me rappelant à quel point tu es si exceptionnelle. Merci de me rendre humaine en acceptant mes faiblesses et de me rendre spéciale en me rappelant mes exploits personnels ! Je te remercie d’avoir confiance en moi , les confidences servent à reposer dans des forteresses inattaquables, tu l’es comme je le suis envers toi! Merci pour nos fou rires , pour nos humours qui cachent parfois nos malheurs insondables et insonores !